Whatsapp limite la diffusion des messages pour lutter contre les Fake news

Publié le

WhatsApp est devenu populaire, elle doit maintenant choisir entre facilité et ligne éditoriale, entre commercialisation de ce succès et maintien des avantages de ce chat privé. En effet, il serait tentant de monétiser l’accès aux publicitaires à ce panel d’internautes, mais non, l’entreprise a fait le choix de protéger ses utilisateurs du spam. 

Limiter la diffusion de messages de masse

WhatsApp proposait auparavant la fonctionnalité suivante : pouvoir transmettre des messages à plusieurs groupes à la fois, en quelques clics. Aujourd’hui, l’outil limiterait l’envoi de messages à 20 groupes à la fois. 

“Nous avons créé WhatsApp comme une application de messagerie privée – un moyen simple, sûr et fiable de communiquer avec vos amis et votre famille. Et à mesure que nous avons ajouté de nouvelles fonctionnalités, nous avons pris soin de garder ce sentiment d’intimité. […] Nous croyons que ces changements – que nous continuerons d’évaluer – aideront à maintenir WhatsApp tel qu’il a été conçu : une application de messagerie privée.”

WhatsApp lutte contre les rumeurs meurtrières d’Inde

L’autre objectif de la société : lutter contre la diffusion de fausses rumeurs qui circulent sur son réseau. L’un des pays particulièrement touchés par le phénomène est l’Inde, région concentrant la plus grande part de marché de WhatsApp.

Récemment, plusieurs personnes auraient été agressées à cause de fausses rumeurs répandues via WhatsApp dans le pays. L’objet de ces rumeurs : des kidnappings d’enfants, attribuées à des personnes qui ont été lynchées. La BBC estime que 17 personnes auraient été tuées en Inde à cause de ces rumeurs depuis avril 2018, diffusées largement sur la plateforme WhatsApp. 

En limitant la diffusion massive d’un message, ce dernier entend bien lutter contre cette terrible utilisation de sa plateforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet