[MAJ]WhatsApp proposera bientôt l’autodestruction des médias dans les discussions

Publié le

WhatsApp travaille actuellement sur plusieurs fonctionnalités destinées à améliorer l’expérience des utilisateurs et à renforcer la sécurité des échanges. Ces derniers mois, l’analyse du code source de l’application révélait que la société planchait sur une fonctionnalité d’autodestruction des messages. Selon le site WABetaInfo spécialisé dans l’analyse des versions bêta de l’application, WhatsApp préparerait aussi un système d’autodestruction pour les médias envoyés.

WhatsApp fait du Télégram

En septembre dernier, WABetaInfo avait repéré cette fonctionnalité dans la version 2.20.201.1 sur le canal bêta de WhatsApp. Hier, le média spécialisé a repéré de nouveaux changements visuels.

Pour rappel, la fonctionnalité permettra à l’utilisateur d’envoyer des messages et médias qui disparaitront automatiquement au bout d’un certain temps. Un bouton Timer sera implémenté dans l’interface. Pour envoyer un média éphémère, l’utilisateur devra d’abord appuyer sur ce bouton qui passera ensuite au vert. Ce changement de couleur indique que l’utilisateur peut sélectionner le média à partager. Des éléments visuels seront présents pour signifier à l’expéditeur que le média s’autodétruira après envoi.

Crédits : WABetainfo

Selon WaBetaInfo, les médias disparaissent dès que le destinataire quitte la conversation. Après l’autodestruction, rien n’indique au destinataire qu’un média a expiré. De plus, les médias concernés ne peuvent pas être exportés vers une autre application.

Quid du système de détection des captures d’écran

Cette fonctionnalité d’autodestruction est d’ores et déjà présente chez des concurrents de WhatsApp. Sur Télégram par exemple, il est déjà possible de spécifier une durée de vie pour un message ou un média éphémère. Si le destinataire tente de faire une capture d’écran du contenu reçu, alors l’expéditeur est immédiatement notifié.

Pour l’heure, nous ne savons pas si WhatsApp compte intégrer un système d’alertes en cas de capture d’écran. Le contraire serait étonnant. l’absence d’un système de détection ou de blocage permettrait au destinataire de récupérer le fichier média pour y accéder ultérieurement à l’insu de son émetteur. Une chose est certaine, pour le moment, ce système de “protection” n’a pas encore été implémenté.

Quoi qu’il en soit, l’arrivée d’une telle fonctionnalité montre que WhatsApp tente de rattraper tant bien que mal son retard en matière de sécurité des échanges par rapport à Télégram ou à Signal. La société n’a pas encore officialisé la fonctionnalité d’autodestruction, mais elle pourrait être proposée d’ici quelques semaines ou mois.

Source : WABeatInfo

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet