Windows 10 Cloud PC : ce que l’on sait du nouveau service de Microsoft

Publié le

Microsoft serait actuellement en train de développer un nouveau produit. Il s’agirait d’un service de PC virtualisés nommé Cloud PC et permettant aux administrateurs de déployer et manipuler des ordinateurs Windows 10 à distance dans le cloud. Depuis quelques temps, la firme de Redmond a entrepris un changement à grande échelle et présente Windows 10 en tant que service. Cloud PC est donc une nouvelle preuve que “Windows as a service” n’est pas qu’un simple slogan.

Qu’est-ce que Windows 10 Cloud PC ?

Commençons par ce qu’il n’est pas. Cloud PC n’est pas un nouveau système d’exploitation voué à remplacer Windows 10 ou Windows Server. Il s’agit plutôt d’un service qui sera proposé aux entreprises et organisations souhaitant accéder à leurs PC Windows à tout moment et n’importe où.

Sur les premières captures d’écran de Cloud PC ayant fait l’objet d’une fuite, on relève la mention “Accédez à vos applications et programmes de travail en ligne depuis n’importe quel appareil”.

Cela implique que Cloud PC proposera une véritable interface d’accès à distance aux entreprises.

Le site Bleeping Computer explique que Microsoft a dévoilé quelques caractéristiques de Cloud PC dans une offre d’emploi LinkedIn qui a depuis été supprimée. Cloud PC y est décrite comme une nouvelle offre stratégique basée sur Windows Virtual Desktop, un système basé sur Azure et permettant de virtualiser Windows et des applications dans le Cloud.

Cloud PC utiliserait donc l’infrastructure existante de Microsoft Azure pour proposer un véritable bureau en tant que service et offrir une expérience utilisateur Windows plus moderne et agile.

Selon Bleeping Computer, la fiche de poste indiquait : “Cela permettra aux organisations de rester à jour d’une manière plus simple et plus évolutive”.

La firme de Redmond a déjà entamé des tests dans lesquels elle expérimente trois niveaux de configuration pour Windows 10 Cloud PC :

  • Moyen : 2 vCPU, 4 Go de RAM et 96 Go de stockage SSD
  • Lourd : 2 vCPU, 8 Go de RAM et 96 Go de stockage SSD
  • Avancé : 3 unités centrales virtuelles, 8 Go de mémoire vive et 40 Go de stockage SSD.

Enfin sachez que selon d’autres captures d’écran dévoilées par le compte Twitter Walking Cat spécialisé dans les fuites Microsoft, Cloud PC serait supporté par toutes les applications de bureau à distance sur Windows, macOS, iOS et Android.

Livré avec le système d’exploitation Windows 10X

Bien que destiné aux entreprises, Cloud PC serait livré avec Windows 10X, la version modulaire de Windows 10 permettant la prise en charge des applications Win32 en streaming.

D’après le code source du tableau de bord de Cloud PC, le service serait déjà dans sa phase de test bêta. A l’heure où nous rédigeons cet article, il est déjà probablement en cours de prévisualisation dans certaines organisations. Selon différent rapports concordants, le nouveau service de virtualisation de Windows sera finalisé ou disponible en avant-première publique au printemps 2021 entre mars et juin. D’ici là, nous en saurons certainement plus.

Source : Bleeping Computer

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet