Windows 10, le test !

Publié le

Windows 10 sera disponible dans quelques heures mais ceux qui ont participé au test de la version preview peuvent déjà profiter depuis quelques jours de ce qui semble être la version finale. L’occasion était trop belle pour ne pas faire le tour du propriétaire. Surtout que Microsoft était attendue au tournant après le succès mitigé de Windows 8. Alors est-ce que la firme de Redmond a su corriger le tir après son semi-échec ? Une chose est sûre, en proposant pour la première fois un système d’exploitation gratuitement pendant un an, Microsoft espère que les utilisateurs se décideront à adopter cette nouvelle version sur laquelle l’entreprise mise beaucoup.

Une installation plutôt transparente

Si chez Apple, les mises à jour annuelles se font assez facilement, chez Microsoft, on a toujours tendance à être méfiant. En effet, entre les installations interminables, les problèmes de compatibilités et parfois la nécessité de formater son disque dur, le passage à Windows 10 n’augurait pas que du bon. Et pourtant ce tout le contraire puisque tout se fait via Windows Update, comme une mise à jour classique, exceptée qu’elle sera plus longue. Au final, vous conservez vos fichiers personnels mais aussi vos logiciels, la plupart d’entre eux étant déjà compatibles avec Windows 10. L’installation n’est pas excessivement longue, il faut tout de même prévoir au moins une heure en fonction des machines et de votre connexion internet.

Windows 10

Le retour du bouton démarrer

A la fin de l’installation, votre premier contact avec Windows 10 se fait directement sur le bureau. Et la première chose qui saute aux yeux, c’est la présence du bouton démarrer. Il était revenu avec Windows 8.1 mais ne servait que de transition entre le bureau classique et l’écran avec les tuiles. Avec Windows 10, il retrouve l’utilité qu’on lui connaissait. Il mélange à la fois liste des programmes et tuiles interactives qu’il est possible de disposer comme on le souhaite. C’est également depuis ce bouton que l’on accède aux paramètres de l’ordinateur ou encore à l’option pour éteindre ou redémarrer la machine.

Windows 10

Un espace de recherche est situé juste à droite du bouton démarrer. Il permet de lancer des recherches plus rapidement qu’auparavant mais cet espace peut-être désactivé si vous n’en avez pas l’intérêt. Cortana en profite pour faire ses premiers pas sur ordinateur et permet de répondre à quelques demandes basiques. Lorsque vous l’utiliser pour la première fois, vous devez passer par une rapide configuration de votre micro. Les premiers essais sont plutôt concluants et Cortana réagit bien aux sollicitations : savoir le temps qu’il fait, connaître des résultats sportifs ou encore trouver facilement certains documents.

Windows 10

Microsoft précise que Cortana est capable de s’améliorer en apprenant des habitudes de l’utilisateur. L’assistant vocal peut par exemple pour proposer des informations susceptibles de vous intéresser ou encore vous envoyer un rappel pour un rendez-vous.

Bye bye la charm bar !

La charm bar est un concept un peu nébuleux qui n’a jamais vraiment séduit et qui était même parfois agaçant à l’usage (notamment quand elle ne voulait pas apparaître alors que votre curseur était dans le coin de votre écran). Microsoft a donc pris la décision de la remplacer par un centre de notifications accesible depuis une icône dans la barre des tâches. On voit d’ailleurs dans ce choix que le système doit pouvoir être utilisé sur ordinateur mais aussi sur tablette et smartphone. On y retrouve des raccourcis pour gérer les connexions Bluetooth, l’économie d’énergie ou le Wi-Fi. Mais c’est également là que l’on reçoit les notifications des applications comme l’arrivée d’un nouveau mail. Un bouton « mode tablette » permet aussi de basculer d’un mode à un autre, très utile si votre terminal est équipé d’un écran tactile ou que vous possédez une Surface.

Windows 10

Microsoft Edge : le successeur d’Internet Explorer

Dans l’univers des navigateurs web, Internet Explorer était loin de faire l’unanimité. Jugé moins performant, moins pratique et aussi moins sécurisé, il était clairement en perte de vitesse malgré la bonne volonté de Microsoft pour le bonifier au fil des mises à jour. Windows 10 était donc l’occasion pour la firme de Redmond de repartir à zéro en proposant Microsoft Edge, un navigateur repensé pour coller aux attentes des utilisateurs.

Windows 10

Plus léger et réactif, Microsoft Edge n’est qu’au commencement de son évolution mais il est déjà très prometteur. Il dispose d’un hub qui stocke toutes les informations que vous collectez pendant vos sessions et propose un mode lecture. Il intègre aussi un outil d’annotation plutôt bien pensé qui permet de surligner, gommer ou encore entourer les informations importantes. Microsoft ajoute qu’à l’avenir, son navigateur devrait aussi prendre en charge des modules complémentaires.

Windows 10

Des retouches pour le système d’applications

Le Windows Store et les applications qui en découlent n’étaient pas toujours pertinents dans Windows 8 et 8.1. Cela introduisait un véritable clivage entre le mode bureau et le mode application avec les tuiles. Avec Windows 10, tout cela change puisque chaque application peur être fenêtrée et redimensionnée comme n’importe quel programme. Il en résulte une meilleure intégration au sein du système même si Microsoft reconnaît qu’il reste encore du travail. Le Windows Store, notamment, manque de clarté et certaines informations essentielles sont absentes.

Windows 10

Du côté des applications, certaines ont bénéficié de changements au niveau de l’interface. C’est par exemple le cas de Mail qui est bien plus agréable à l’usage.

Windows 10

L’arrivée des bureaux virtuels

Les bureaux virtuels sont déjà présents chez les concurrents depuis belle lurette mais ce n’est que maintenant qu’ils arrivent chez Microsoft. La fonctionnalité est accessible depuis le gestionnaire des tâches en cliquant sur « nouveau bureau » dans la partie inférieure. Libre à vous de rajouter les raccourcis vers vos logiciels ou encore d’en consacrer un au travail et un autre aux loisirs. Reste que les bureaux virtuels sont bien intégrés et faciles d’utilisation.

Windows 10

Conclusion :

Windows 10 est une belle avancée par rapport à Windows 8 et devrait sans problème séduire ceux qui ont été déçus par la précédente version. Les changements sont bienvenus même si le fonctionnement global de système d’exploitation n’a pas tellement changé. Microsoft Edge apporte un peu de fraicheur dans le monde des navigateurs même s’il lui reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’atteindre le niveau de Google Chrome ou de Mozilla Firefox. Le système d’applications s’améliore encore et la possibilité de les utiliser en fenêtré est un vrai plus qui pourrait leur faire gagner en visibilité. Le centre de notifications, semblable à celui d’OS X, permet de réunir les alertes et propose de nombreux réglages accessibles facilement. Quant au menu démarrer, on ne peut qu’apprécier de lui retrouver une véritable utilité. A l’utilisation, Windows 10 est plutôt une réussite et ne devrait pas cesser de s’améliorer avec les futures mises à jour.

Pour en savoir plus sur Windows 10, sa gratuité ou encore la configuration minimale requise, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet. En cas de besoin, il est aussi possible d’acheter une licence pour Windows 10.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (13)

  • DEPRES Raymond Répondre

    Très bonne impression.

    28 juillet 2015 à 17 h 12 min
  • xxxxx Répondre

    nul ! moi je reste au windows 7
    deja le 8 etait nul , le 10 encore bien pire….
    de pire en pire internet….

    29 juillet 2015 à 6 h 59 min
  • aly boudra Répondre

    Vous ete vraiment forts l’équipe.

    29 juillet 2015 à 7 h 39 min
  • Fanny Répondre

    Je pense que le Windows 10 est vraiment le Windows 8 combiné au Windows 7!!!!!!! Mais bon si les logiciels du 7 marchent en merveille sur le 10 ça sera très cool. Je me souviens qu’un jour le Dev Pascal n’a pas pu être installé sur le 8.1 or sur le 7 il était impeccable. Pour tout dire si j’avais le choix j’aurais opté pour le 7 à vie. Merci

    29 juillet 2015 à 10 h 17 min
  • Dramé Birahim Répondre

    impatient de l’insataller

    29 juillet 2015 à 10 h 17 min
  • xxxxxxx Répondre

    Moi je préfère le 7 honnêtement. Il est plus facile à manier

    29 juillet 2015 à 10 h 20 min
  • Bougnon Patrick Répondre

    Ce qui me chagrine , c’est le gratuit pendant un an ? Ce qui voudrait dire que après un an il faut acheter la licence ????? Je crois que je vais rester sous seven !!!!

    29 juillet 2015 à 10 h 51 min
  • Mbungu Noel Répondre

    Je suis fier d’avoir attendu de la nouvelle version de Windows 10, seulement je demande que ce Windows soit efficace et soit plus formant contre le vírus.

    29 juillet 2015 à 11 h 11 min
  • NOURENAN Répondre

    Ce que je voudrais savoir, c’est si après un an, ceux qui ont bénéficié de la gratuité devront payer une licence ou pourront continuer à utiliser normalement leur version gratuite indéfiniment. Dans le cas où la gratuité est définitive, il est absolument nécéssaire de migrer vers WINDOWS 10 ou de changer de système d’exploitation.

    29 juillet 2015 à 13 h 08 min
  • Nabillah Répondre

    hello je suis très ravie d’avoir utiliser Windows 8.1 et j’attends avec impatience la sortie de 10. reste a savoir les démarches d’obtention de licence après cette periode d’un an d’utilisation gratuite:merci

    29 juillet 2015 à 15 h 25 min
  • Logitheque Répondre

    Pour répondre à la question posée dans plusieurs commentaires, si vous faîtes dès à présent la mise à jour Windows 10, elle sera et restera gratuite au delà de la première année. Il n’y aura donc pas besoin d’acheter une licence.

    29 juillet 2015 à 17 h 17 min
  • juanfe63 Répondre

    Pourra-t’on revenir à win 8.1 au bout d’1 an si pas satisfait ou pas d’argent?

    30 juillet 2015 à 13 h 57 min
  • van Raemdonck Répondre

    Bonjour a tous
    Pas moyen d’installer Windows 10 sur Windows 8.1 Que faire
    Merci

    1 août 2015 à 17 h 10 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet