Windows 10 : pourquoi Microsoft n’atteindra pas le milliard d’appareils en 2018

Publié le

Lorsque Microsoft a présenté Windows 10, la firme de Redmond a rapidement dévoilé ses attentes pour ce système d’exploitation : le diffuser le plus vite possible dans le monde entier et encourager les utilisateurs à installer cette mise à jour gratuite pour les possesseurs d’une licence Windows 7 ou Windows 8. Terry Myerson l’avait annoncé : « Windows 10 sera installé sur 1 milliard d’appareils d’ici deux à trois ans ». Malheureusement, la partie semble mal engagée et la firme de Redmond va devoir revoir ses exigences à la baisse. On vous explique pourquoi.

Une gratuité pour encourager la migration

L’idée de départ de Microsoft était bien pensée : pour la première fois, une nouvelle version de Windows pouvait être obtenue gratuitement à condition de possèder la licence d’une des deux versions précédentes (Windows 7 ou Windows 8). L’engouement de découvrir « le système le plus abouti de Microsoft » et sa gratuité ont été les premiers moteurs de l’adoption de Windows 10. Le processus étant totalement intégré (et encouragé) par Windows, la mise à jour était simple et transparante.

Les premiers retours sur Windows 10 ont été très positifs : après un Windows 8 décrié, les utilisateurs étaient contents de découvrir un système où les deux mondes de Windows 8 cohabitaient harmonieusement : logiciels et applications. Tout semblait sourire à Microsoft puisque le lancement de Windows 10 a été très médiatisé par la presse et suivi de près par les utilisateurs.

Microsoft, trop gourmand ?

Mais est-ce que Microsoft ne se serait pas un peu pris les pieds dans le tapis ? Jugeant que l’adapation n’était pas assez rapide, la firme de Redmond a multiplié les invitations au risque d’agacer les utilisateurs. Ceux qui ne souhaitaient pas migrer ont rapporté recevoir de plus et plus de solicitations de la part de Microsoft via des messages système, des notifications qui étaient parfois difficile à fermer.

Windows 10

C’est ainsi que l’entreprise a continué de faire la une des médias mais cette fois-ci pour les mauvaises raisons. Les utilisateurs ne passent pas assez rapidement à Windows 10 même si le système n’est gratuit que pendant un an. Et même si Microsoft communique, expliquant que c’est l’adoption la plus rapide d’un système Windows, la firme n’a atteint que 270 millions d’appareils en mars dernier et pas uniquement des ordinateurs…

Mais où est passé Windows Phone ?

Là où Microsoft comptait faire la différence, c’est en proposant un système unifié pour ses ordinateurs mais aussi pour ses smartphones. De quoi relancer l’intérêt des appareils sous Windows Phone qui souffraient face à la concurrence. Mais le système mobile de Microsoft peine à s’imposer et les éditeurs abandonnent ce support qui n’est pas assez rentable pour eux.

Pire encore, Windows 10 Mobile reste très minoritaire sur l’ensemble de tous les appareils Windows Phone. Selon les informations du réseau de publicité AdDuplex, Windows 10 Mobile ne serait installé que sur 12% des smartphones Windows. Visiblement, les utilisateurs ne suivent pas le mouvement.

Windows 10 Mobile

Faute avouée à moitié pardonnée ?

Le vice-président de Microsoft, Yusuf Mehdi a pris la parole pour expliquer que l’objectif ne sera pas atteint. Selon lui, c’est la chute du marché Windows Phone qui en est la cause. Microsoft espérait certainement relancer l’engouement pour sa flotte de smartphones avec la sortie de Windows 10 Mobile. Alors oui, il y a fort à parier que la firme atteindra bien le milliard d’appareils sous Windows 10, mais pas en 2018.

A lire aussi :

Courrier, Photos, Cartes, Edge : que valent les applications de Windows 10 ?

Comment tester Windows 10 Anniversary sans l’installer sur son PC ?

Windows 10 : pourquoi il faut faire la mise à jour sans tarder

Comment (1)

  • Michel Répondre

    Un milliard de Windows Phone ? Vous y allez un peu fort quand on pense que dans la téléphonie mobile, Microsoft peine les 10 % du marché mondial (Android étant le plus fort).

    26 juillet 2016 à 19:14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet