Windows 10 : prudence, la confusion règne autour des mises à jour de pilotes Intel

Publié le

Cette année, Microsoft a pris la décision de modifier l’organisation de Windows Update pour les pilotes de périphériques. Les mises à jour de pilotes sont désormais téléchargeables dans la rubrique “Mise à jour facultatives” de Windows Update et pas uniquement dans le gestionnaire de périphériques. Le hic, c’est que cette nouvelle organisation est source de confusion, notamment pour les pilotes Intel. En effet, chez certains utilisateurs, Microsoft propose des pilotes Intel différents sous le même nom. Des pilotes datant de 1968 sont également affichés.

Windows

Windows Update propose d’anciens pilotes

Le site Windows Latest et bon nombre d’utilisateurs ont remarqué que Windows Update leur proposait de télécharger des pilotes Intel obsolètes ou inappropriés. Des utilisateurs ayant mis à jour un pilote via cette nouvelle fonctionnalité rapportent que le pilote est à nouveau proposé au téléchargement, même après l’update. Pire encore, certaines mises à jour portent des noms et numéros de version identiques alors que les pilotes sont différents.

Crédits: Windows Latest

En ce qui concerne les pilotes obsolètes datant de 1968, il semblerait que Microsoft affiche volontairement cette date pour renseigner l’utilisateur. En effet, le système antédate les pilotes obsolètes Windows s’il détecte qu’un pilote personnalisé fourni par le fabricant est déjà installé. Pour rappel, 1968 est l’année de création de l’entreprise Intel. Le fabricant avait déjà indiqué sur Twitter que les pilotes les plus anciens étaient intentionnellement antidatés au 18/07/1968 pour ne pas être sélectionnés par Windows lors d’une mise à jour.

Le problème, c’est que l’affichage de ces pilotes dans la section “Mises à jour facultatives” peut inciter à leur téléchargement. Résultat : les utilisateurs sont susceptibles de se retrouver avec des dysfonctionnements. Microsoft devrait améliorer l’affichage dans cette section pour éviter ces problèmes.

Comment s’y retrouver ?

Notre première recommandation est de faire preuve de vigilance si vous vous rendez dans la section “Mise à jour facultatives”. Si vos périphériques fonctionnent parfaitement, alors il est inutile de télécharger les pilotes qui s’affichent dans cette section.

Si vous avez malencontreusement installé un ou plusieurs pilotes obsolètes, nous vous recommandons de vous rendre directement sur le site du fabricant concerné. Ainsi, vous y téléchargerez les mises à jour les plus récentes.

Vous pouvez également utiliser des logiciels pour surveiller les mises à jour de vos périphériques. Ces derniers analysent automatiquement les serveurs des sites des fabricants pour récupérer les derniers pilotes. Dans tous les cas, restez prudents et créez régulièrement des points de restauration.

Comments (2)

  • J. K. BLAGBO Répondre

    Merci pour cette information et surtout pour les conseils.

    1 octobre 2020 à 10:25
  • Jean-Gabriel Sainval Répondre

    Très bon article. Merci pour l’avertissement.
    Good job.

    30 septembre 2020 à 13:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet