Comment cloner un disque dur pas à pas et les logiciels à connaître

Publié le

Votre vieux système a sérieusement besoin d’un coup de boost et l’utilisation intensive de logiciels d’optimisation ne peut plus rien pour vous…Alors il est temps de changer de matériel! Seulement voilà, tout le monde n’a pas envie de se séparer de ses composants (ou les moyens) et dans le cas du disque dur, en changer (notamment pour un SSD) implique également de devoir réinstaller l’OS et tous les programmes. Il est fort heureusement possible de procéder à un clonage en bonne et due forme de sa partition système ( ou du disque complet), afin qu’aucun changement ne soit décelable au lancement…Si ce n’est la vitesse du démarrage! Cas d’école…

La guerre des cloneurs

Nous avions pour les besoins de l’opération de copie d’un logiciel permettant de procéder à un clonage à l’identique, c’est à dire sans modifier les partitions ni réduire les données. En effet, nous passons ici d’un disque dur SSD M4 de marque Crucial à un SSD M550 du double de capacité (256Go), ce qui nous facilite la tâche, avouons-le. L’opération nécessite aussi un peu de matériel, si vous ne souhaitez pas connecter le nouveau disque directement dans votre tour ou si vous avez un portable. Le Kit Crucial pour SSD comprend outre le câblage et la baie de support un logiciel sur lequel nous reviendrons plus tard, Acronis True Image, dans une version spéciale. Ce kit vendu séparément est bien évidemment optionnel mais peut faciliter la vie des débutants en manipulation.

Pour cloner un disque dur, les logiciels sont essentiels et l’on peut dire que tous se ressemblent du moins au niveau de la fonctionnalité principale. En effet, ils ne proposent bien souvent que le minimum et les versions gratuites suffisent amplement pour réaliser cette opération qu’il n’est nul besoin de réitérer toutes les semaines. Nul besoin donc d’acheter un logiciel uniquement pour cet usage (En revanche, pour la sauvegarde ponctuelle ou continue souvent proposée dans les logiciels payants, c’est une autre histoire).

Peu importe le logiciel que vous choisirez pour accomplir la mission. En effet, nous ne les avons pas tous testés mais la grande majorité des produits actuels fonctionnent tous sur le même modèle, à savoir la copie conforme des différents secteurs des disques (Même si la technologie du SSD implique quelques manipulations). Ceci dit, certains programmes se démarquent des autres, grâce à leur interface, aux outils qu’ils proposent ou à leur capacité à optimiser l’opération. Rapidement, voici les produits que nous avons retenus:

Acronis True Image. C’est le logiciel le plus connu dans le genre et aussi le plus complet, ce qui tombe sous le sens puisqu’il est payant. Heureusement la version HD fournie par Crucial permet de cloner un disque dur sans débourser le moindre centime. Certainement le plus puissant des programmes du genre, pas forcément le moins simple et très prisé par les professionnels comme les particuliers.

Easus Todo Backup Free est considéré comme le programme idéal pour réaliser cette opération si l’on n’est pas intéressé par les fonctionnalités tierces.  Simple à utiliser surtout pour un usage aussi bref, ce logiciel est entièrement gratuit, mais il faudra faire attention aux versions qui traînent ici et là, perclues de programmes indésirables…

Norton Ghost n’existe plus vraiment, mais vous pouvez tout de même télécharger la version d’essai pour utiliser la fonction de clonage du logiciel. Ce produit n’étant plus supporté par Symantec, nous vous invitons à la plus grande prudence si vous l’utilisez, même si ses capacités sont reconnues.

Minitool Drive Copy est tout petit mais il fait ce qu’on lui demande et rien que ça. Clonage de disque complet ou clonage de partitions, il est très facile à appréhender même s’il est en anglais.

Clonezilla se destine quant à lui aux plus techniciens d’entre vous, puisqu’il s’agit d’un Live CD qui utilise une interface DOS! Autant dire que rien n’a été fait dans le sens de l’utilisateur et qu’au contraire, une certaine fierté émane de celui qui est parvenu à s’en servir pour cloner un disque. Déconseillé aux amateurs.

 

Une procédure en X étapes

Nous utilisons Easus Todo Backup Free pour le transfert et clonage: Simple d’utilisation, il est en outre suffisamment élaboré pour permettre le transfert de partitions et la sélection des modes de transfert. Vérifiez aussi le matériel avec l’utilitaire Crystal Disk Info, qui vous donnera en temps réel les statistiques sur votre disque:

Connectez le nouveau disque à votre ordinateur et lancez Easus Todo Backup Free:

Traduit avec les pieds, mais là n’est pas le principal (heureusement)

Passons tout d’abord sur l’écran d’accueil, qui met en avant la sauvegarde de données. La fonction qui nous intéresse se trouve plutôt en haut à droite et s’appelle “Cloner”. Cliquons dessus pour arriver à la fenêtre de sélection de la source.

Etape de clonage

A partir de là, tout est assez direct: Choix de la source (SYSTEM_DRV est à sélectionner pour cloner tout le disque), choix de la destination (Dans le cas où il s’agit d’un SSD, cocher la case “Optimiser pour les SSD”).

N’oubliez pas de cocher

Et lancer le clonage. Attention, nous sommes dans le cas de figure ou la taille importe peu. Vérifiez bien, surtout si vous ne souhaitez pas désinstaller/réinstaller, que les volumes n’occupent pas trop de place.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à démonter l’ancien disque et le remplacer par le nouveau et booter: Normalement, vous avez conservé votre système et tous vos programmes, sans avoir perdu quoi que ce soit, si ce n’est quelques secondes d’attente…

Comments (2)

  • Jean Marc Voegtli Répondre

    Bonjour
    Je désirerais remplacer mon disque dur de 300Go par un disque dur de plus grande capacité. Ma question est: Puis je cloner un disque dur de 300Go sur un disque dur de plus grande capacité.
    Merci pour une éventuelle réponse.

    25 octobre 2017 à 12:20
  • DUGUE Répondre

    bonjour
    j’ai l’intention de remplacer mon hdd (300 Go) de 10ans par un SSD 64 Go (pour windows et mes programmes que j’ai collectés ) et un HDD de 320 Go en support de fichiers
    (photo vidéo et le reste )

    Mais mon disque “local” C a un volume utilisé de 116 Go ce qui est trop grand pour le SSD
    je voulais connaitre quel sont les fichiers indispensables
    ou puis je retirer de “local C” le dossier “”Utilisateurs ” qui fait a lui seule 61 Go ,
    Ce qui me permettrait de mettre le reste sur le SSD : car “C” 116 – 61 = 55 Go de programme
    auriez vous une adresse mail pour que je puisse vous faire parvenir une pièce jointe du contenu de “local C” avec le détail des dossiers qui sont dedans :
    comme cela je ne ferais que le clonage de “local C” sur le SSD
    et je ferais un (coupé / collé) du reste des fichiers du disque sur le HDD de 320 Go avant le clonage
    dans l’attente de votre réponse
    Salutations

    15 décembre 2016 à 15:03

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet