Netflix, Amazon et Disney+ se penchent sur le partage des mots de passe

Publié le

Plusieurs plateformes de SVOD étudient la douloureuse question du partage des mots de passe. Afin de réguler l’accès illégal à leurs contenus, Netflix, Amazon, Disney et d’autres firmes créent un groupe de travail chargé de trouver des solutions.

Découvrez l’actu et les conseils Disney+ dans notre dossier complet

L’Alliance pour la créativité et le divertissement (ACE) est un regroupement de plusieurs grands acteurs du paysage audiovisuel. Parmi ses membres, on compte notamment Netflix, Amazon, HBO, Disney ou encore Canal +.

Le groupe n’en est pas à son premier essai. Il y a quelques jours, l’alliance faisait fermer Openload et Streamango, deux sites bien connus pour leurs (nombreux) liens de téléchargement illégaux. Bien qu’ils disposaient de nombreuses utilisations légales, ces deux sites web étaient (parmi des dizaines d’autres) une véritable épine dans le pied des plateformes légales de divertissement.

Fermé par l’ACE, OpenLoad faisait partie des plus gros sites de téléchargements de films et séries.

Le partage de mots de passe passé au crible

Fermer les sites de streaming et de téléchargement est une première étape de l’ACE. Il y a quelques jours, l’Alliance a annoncé la création d’un groupe de travail dédié à une autre activité bien trop répandue selon elle : le partage de comptes.

Dans les conditions d’utilisation des différentes plateformes de streaming, il est très peu question du partage de comptes. Si Netflix évoque par exemple le partage d’un compte dans une famille, il n’est jamais réellement évoqué le cas d’un échange entre deux inconnus.

Dans un communiqué posté sur le site officiel, l’Alliance détaille la création d’un groupe dédié à l’étude de telles activités : “La coalition du divertissement permettra de partager les meilleures pratiques et informer sur ce qui facilite l’accès non autorisé à un contenu, notamment le partage incorrect de mots de passe.”

Il suffit de se rendre sur une page Facebook de Netflix ou même d’entraide pour se rendre compte du nombre de personnes demandant des mots de passe Netflix. Il faut dire qu’en prenant l’offre de base à 11,99 euros et en partageant votre compte, vous êtes davantage gagnant qu’en prenant celle pour un seul écran à 7,99 euros. Une astuce peut-être bientôt amenée à disparaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet