Root Android : les utilitaires indispensables

Publié le

Root par ci, root par-là, le terme « root » revient souvent dans les conversations des utilisateurs Android qui s’intéressent un tant soit peu à l’amélioration des performances de leur smartphone. Il y a à peine 5 ans, rooter son smartphone n’était pas un procédé accessible à monsieur tout le monde. Aujourd’hui, on peut dire que cette action s’est démocratisée, elle est devenu plus simple et les applications dédiées sont quant à elles plus intuitives. Pour autant, en rootant son smartphone on risque toujours de le bloquer et, selon les cas, de faire sauter la garantie constructeur (si le fabricant établit un lien entre la panne et le root). Paradoxalement, les fabricants sont de plus en plus nombreux à inciter au root en fournissant parfois leurs propres outils. D’ailleurs quels sont les outils indispensables pour rooter son smartphone ?

Qu’est-ce que le root ?

Le root ou le rootage d’un appareil Android consiste à élever les privilèges administrateurs de votre téléphone. En d’autres termes, votre système d’exploitation sera “‘débridé” et vous pourrez ainsi débloquer des fonctionnalités cachées, désinstaller des applications pré-installées plutôt invasives (bloatware), améliorer les performances de votre appareil et mieux gérer vos paramètres de confidentialité. Néanmoins, cela peut être à double tranchant. Si vous ne réglez pas correctement vos paramètres de sécurité une fois votre root effectué, votre appareil sera plus vulnérable, surtout si vous êtes du genre à télécharger des applis via les alternatives à Google Play.

Crédits : Andrew Mason CC BY 2.0

Que faut-il pour rooter son appareil ?

Internet regorge de solutions diverses et variées en matière de root. Mais il y a des signes qui ne trompent pas, plus votre appareil est populaire (performance, rapport qualité/prix) plus le nombre de solutions de root et de tutoriels augmente.

In fine tout dépend de ce que vous souhaitez faire avec votre root : supprimer des bloatware, changer le système d’exploitation de votre appareil (OS), booster ses performances, bloquer des pubs etc. Il existe cependant des outils universels et indispensables que voici.

Un outil de sauvegarde et de gestion des applications:

Titanium Backup fera amplement l’affaire, cet utilitaire permet de sauvegarder toutes les applications présentes sur son appareil, qu’il s’agisse d’applications tierces ou système. Cette application conviendra également à ceux qui refusent toute synchronisation de contacts et de fichiers avec leur compte Google. Une fois vos sauvegardes effectuées, vous pourrez entamer la procédure de root. Si vous avez fait le choix de supprimer toutes vos données et applications pour partir sur un nouvel OS propre, il vous suffira de retélécharger Titanium Backup pour restaurer les données sauvegardées avant leur suppression.

Un outil pour installer les fichiers nécessaires au root

Kingo Root fait partie de ces solutions « universelles » pour rooter son téléphone. Il s’agit d’un logiciel compatible avec la plupart des smartphones. Il est très simple d’utilisation et ne nécessite aucune configuration particulière. Cependant il ne fonctionne que sur les appareils dont le bootloader est débloqué. Le bootloader est le logiciel intermédiaire entre le système d’exploitation de votre appareil et l’ensemble des composantes logicielles régissant son démarrage. Une fois déverrouillé, TOUT devient possible.

Si toutefois le bootloader de votre appareil est verrouillé,  il suffit de dénicher à l’aide de Google le tutoriel dédié au modèle de votre smartphone. Vous le trouverez à coup sûr. Si votre appareil n’est pas compatible avec Kingo Root là encore, il existe d’autres solutions en ligne, certes moins simples mais néanmoins efficaces.

Une appli pour vérifier le root 

Pour vérifier si le root de son appareil s’est parfaitement déroulé, il existe pléthore d’applications. La meilleure est sans conteste Root Checker. Une fois installée sur votre appareil elle vérifiera en quelques secondes s’il bénéficie de l’élévation des privilèges d’administration offerte par le root.

Une application qui permet de gérer les privilèges administrateur

C’est l’élément le plus important de cette sélection d’utilitaires dédiés au root. Une telle application permet de gérer finement les permissions de toutes les applications installées sur votre appareil. Vous avez le choix entre SuperSU (l’application référence) et Kingo SuperUser une appli plus jeune qui mise beaucoup sur son design.

SuperSU intègre une fonctionnalité “UNROOT” qui permet de dérooter son appareil  

Kingo SuperSU est une appli qui doit encore faire ses preuves mais qui est très populaire en Asie.

 

Un explorateur root

Si vous êtes du genre bidouilleur, il vous faudra également un explorateur de fichiers root comme Root Explorer. Quand les explorateurs de fichiers classiques vous permettent juste de naviguer dans l’espace de stockage de l’appareil, les explorateurs root vont beaucoup plus loin. Ils donnent accès aux fichiers cachés qui régissent le fonctionnement de votre système d’exploitation et permettent de modifier leurs permissions très facilement. Des outils à manier avec précaution !

Un outil pour « flasher » son appareil

Si vous installez un nouveau système d’exploitation, il faudra nécessairement recourir à ce qu’on appelle « le flash ». Pour faire simple, le flash consiste à supprimer un OS pour en installer un autre. Les outils de flash sont très nombreux, ils diffèrent selon la marque et le modèle de votre appareil. Si vous avez un smartphone Samsung par exemple vous pourrez utiliser Odin qui fait remarquablement le job pour les appareils Android du géant coréen.  C’est une procédure qui se réalise le plus souvent via un ordinateur, mais il existe des solutions mobiles comme TWRP Manager qui permet d’installer des fichiers d’installation d’OS (fichiers ROM) à partir d’un appareil déjà rooté.

TWRP Manager, un gestionnaire de ROM sur Android à partir duquel

on peut facilement changer l’OS de son appareil

Le logiciel de flash dédié au appareils Android Samsung

Une ROM

La ROM est une mémoire qui survit même après l’extinction de votre appareil, c’est donc cette mémoire qui est privilégiée pour supporter le système d’exploitation d’un smartphone ou d’une tablette. Par extension, on définit souvent la ROM comme  étant le fichier d’installation de l’OS. En d’autres termes si vous souhaitez changer d’OS, il faudra changer de ROM (après le root). Il existe là encore plusieurs des ROM différentes pour chaque appareil.

Notez quand même qu’une ROM officielle Samsung ne pourra pas être installée sur un appareil Sony. Cependant il existe des ROM customs (rom non officielles) qui vous permettront de bénéficier de fonctionnalités Samsung sur un appareil Sony et inversement. Vous trouverez également des ROM stock qui contiennent le système Android de base dépourvu de surcouche constructeur (sans les applis et les thèmes des fabricants).   

Root Android : Prudence est de mise

On ne le dira jamais assez : le root est une procédure risquée. Si elle échoue, au pire, votre téléphone peut refuser de démarrer. Si vous installez une ROM custom prenez vos précautions et surtout le temps de lire les différents avis la concernant. Certaines ROM présentées comme ultra-performantes peuvent créer des surchauffes et abîmer votre appareil à la longue. N’oubliez pas non plus de sauvegarder vos fichiers les plus importants et vos contacts avec une application comme Titanium Backup ou les outils de synchronisation de Google.

Logithèque et les éditeurs des applications présentées ne peuvent être tenus responsables des dommages matériels engendrés par une tentative de root qui aurait échoué.

 

 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (3)

  • Anonyme Répondre

    Article très intéressant !

    23 février 2016 à 17 h 30 min
    • GROSBOUFFON Répondre

      t’es cramé nicolas..

      28 mars 2021 à 1 h 14 min
  • Mourad Répondre

    Bonjour M. BOUFFON Gros,
    Vos propos ne sont pas très clairs : pourriez-vous préciser votre pensée ?
    Merci par avance.

    2 avril 2021 à 14 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet