Test PowToon : la présentation Powerpoint nouvelle génération

Publié le

Powerpoint, le logiciel de présentation de Microsoft, a beau être un logiciel incontournable, on a toujours l’impression d’avoir à faire aux mêmes diapositives. Du texte, une image, une transition puis la même chose sur la diapositive suivante. Heureusement, quelques solutions alternatives commencent à émerger à l’image de Prezi que nous avons testé ou encore Sway, un programme récemment présenté par Microsoft. Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un autre outsider: PowToon.

A mi-chemin entre présentation et animation

Lorsque l’on arrive sur la page d’accueil du site de PowToon, on se demande si l’on n’est pas tombé sur un logiciel pour enfants avec tous les personnages qui apparaissent à l’écran. C’est en regardant d’un peu plus près que l’on s’aperçoit que c’est un service tout ce qu’il y a de plus sérieux. Et pour nous appâter encore plus, on nous dit que de grandes entreprises comme Coca-Cola, Starbucks ou encore Ebay l’utilisent. Alors, pourquoi pas moi ?

PowToon a l’avantage d’être un service utilisable gratuitement mais nous aurons l’occasion d’y revenir plus tard. Une simple inscription sur leur site permet d’obtenir son compte et d’accéder au service qui est utilisable uniquement en ligne, depuis votre navigateur internet. A noter que la totalité du site et des fonctions de PowToon sont en anglais.

PowToon
Modèles de présentations

Lorsque vous arrivez sur la page de votre compte, deux possibilités s’offrent à vous : créer une présentation à partir de zero ou personnaliser des créations déjà existantes. Avant de vous lancer à corps perdu dans votre projet, il peut être judicieux d’aller regarder les présentations proposées, histoire de voir ce que vous pouvez obtenir.

Au moment de débuter votre première présentation, un didacticiel rapide vous montre comment utiliser les fonctionnalités principales du service. Bien pensé, il vous pose les bases sur la manière de gérer les animations.

PowToon
Fin du didacticiel

PowToon utilise à la fois un système de diapositives mais aussi une timeline servant à organiser l’apparition et la disparition des différents objets utilisés. Pour chaque objet, qu’il s’agisse d’un personnage, d’un bouton ou d’un marqueur, vous pouvez choisir depuis quel côté il va rentrer, sortir et la durée de sa présence sur la diapositive. Le placement se fait via un simple glisser-déposer. Il faut compter aussi sur des objets interactifs comme ceux auxquels vous pouvez rajouter vos propres images et même votre tête. Lorsque vous voulez changer de décor ou bien partir sur une nouvelle idée, il vous suffit d’ajouter une nouvelle diapositive. Par défaut, une diapositive correspond à 3 secondes mais vous pouvez modifier cette durée en cliquant sur les flèches juste à droite de la Timeline.

PowToon

La bibliothèque d’objets proposés a le mérite d’être assez vaste pour que chacun y trouve son compte.

Une version gratuite qui reste limitée

Si l’avantage de PowToon reste son accessibilité, celui-ci propose tout de même des limitations pour ceux qui voudraient l’utiliser de manière plus poussée. L’outil est disponible en trois formules : la version gratuite, la version Pro à partir de 19$ et la version Business à 59$ par mois. Pour les deux dernières, il vous faut au moins vous abonner un an pour bénéficier de ces tarifs. La version gratuite ne permet pas de réaliser des présentations supérieures à 5 minutes et vous aurez la présence d’un watermark PowToon sur toute votre présentation. En outre, il vous est impossible de la télécharger sur votre ordinateur. En revanche, vous pouvez la publier sur YouTube très facilement.

PowToon

On regrette tout de même l’absence d’une formule entre la version gratuite et la version Pro qui permettrait aux particuliers de profiter des fonctionnalités avancées de l’outil pour un tarif plus avantageux.

Conclusion :

Avec son approche décalée, PowToon nous propose quelque chose de très différent des présentations que l’on a l’habitude de voir. Le côté vidéo d’animation fait son petit effet et l’outil est suffisamment complet pour s’adapter aux besoins des utilisateurs : exposé scolaire, projet universitaire, présentation dans le cadre d’un travail. En revanche, il faut aussi accepter de ne pas pouvoir télécharger son fichier directement sur son ordinateur. Même si l’ajout sur YouTube est appréciable, il n’est pas toujours pertinent s’il n’y a pas de connexion internet au moment de l’utilisation. Pour ceux qui veulent pouvoir outrepasser cette limitation, il faudra se résoudre à faire un tour du côté des offres payantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet