Centrage

  • Mise à jour le 06/12/12
  • Note :
     

Le bon équilibre d’un avion dépend de la manière dont il a été chargé, car la position du centre de gravité (point d’équilibre de l’avion) doit se situer à l’intérieur des limites d’une certaine plage si l’on ne veut pas s’exposer à des risques graves engendrés par le déséquilibre de l’appareil. En effet, un “centrage trop avant” augmente la stabilité du vol et rend l’avion difficilement manœuvrable dans le plan vertical, voire cas extrême, impossible à décoller ou à poser cabré. Comme image simpliste, retenons que l’avion est lourd du nez. “Centré trop arrière”, il devient de plus en plus maniable en profondeur et rend le pilotage hypersensible. Une petite action sur le manche engendre de grands effets, d’où pilotage dangereux. Cas extrême au décollage, l’avion décolle seul sans intervention du pilote et continue à se cabrer malgré une action du manche à fond vers l’avant. Il est facile d’imaginer la suite tragique d’une telle perte de contrôle… Comme image simpliste, retenons que l’avion est lourd de la queue. Avant le vol, il faut donc faire une étude de chargement et vérifier si le centrage se situe dans les limites de la plage de sécurité. Ceci soit à l’aide de la fiche de pesée qui est jointe au carnet de route de votre appareil, soit à l’aide d’une abaque qui se trouve dans le manuel de vol. C’est pour faciliter ce travail que j’ai écrit ce programme de centrage avion mais aussi parce que je trouvais l’idée intéressante en terme de programmation.

Capture d'écran Centrage
[rwp_box id="-1" template="rwp_template_5cfa8288a04e8"]