PrivadoVPN

  • Mise à jour le 07/07/22

Privado VPN, un nouveau venu helvète

Ce logiciel qui permet de cacher son adresse Ip est d’origine Suisse, et profite de la législation locale en matière de secret personnel. Assurant l’anonymat le plus total à ses utilisateurs, il permet en outre de déjouer les pisteurs et autres bloqueurs.

Pourquoi utiliser PrivadoVPN ?

Comme nous le disions auparavant, PrivadoVPN est basé en Suisse, ce qui signifie que les utilisateurs ne sont pas journalisés. En plus, le VPN est gratuit dans la limite de 10 Go de données consommées chaque mois, et payant avec deux formules différentes.

Les fonctionnalités de PrivadoVPN

Le logiciel profite de plusieurs fonctionnalités mais elles sont assez succinctes dans l’ensemble. Par exemple, la liste des emplacements disponibles n’est pas très élevée, se cantonnant à plusieurs villes.

En outre, même si un Kill Switch est intégré, permettant de couper toute connexion Internet de manière urgente, PrivadoVPN mise tout sur sa localisation et néglige d’autres mesures de précaution.

La disponibilité des serveurs permet d’assurer un téléchargement rapide, et il est même possible d’utiliser une connexion automatique pour pouvoir lancer le logiciel en même temps qu’une autre application.

PrivadoVPN est en anglais, mais simple à utiliser, de par le faible nombre de ses fonctionnalités. Heureusement il est facile à prendre en main et sa gratuité pour quelques heures permet de bien s’imprégner de son utilisation avant de craquer pour un abonnement.

Dans la lignée des autres VPN de bureaux, et ils sont nombreux, PrivadoVPN fait simple et direct et se montre assez rapide, donc nous vous conseillons de l’essayer.

Rédigé par : Frédéric PAILLIOT

Capture d'écran PrivadoVPN
[rwp_box id="-1" template="rwp_template_5cfa8288a04e8"]