Ship of Harkinian

  • Mise à jour le 24/03/22

Ship of Harkinian est un logiciel qui permet de jouer à Zelda Ocarina of Time sur PC. Il ne s’agit pas d’un émulateur à proprement parler, mais d’un outil qui va tirer les assets d’une ROM Légale d’OoT pour lancer le jeu sur une machine récente.

Ship of Harkinian, alias Zelda OOT PC

Quand les avocats de Nintendo n’ont plus rien à manger, de généreux développeurs tentent par tous les moyens de combler leur appétit avec un Fan port, un remake ou un portage. Cette fois, c’est différent, puisque SoH n’est pas à proprement parler un émulateur, mais bien un logiciel qui va utiliser une ROM débug du jeu original pour faire tourner une version HD du célèbre titre sur un ordinateur récent.

Vous l’aurez compris, il s’agit ni plus ni moins que d’un Ocarina of Time PC qui ne veut pas dire son nom, mais qui en tout cas pourrait bien rester sur les différentes plateformes si effectivement, il était avéré que les développeurs n’aient rien fait de mal. Il est permis de rêver.

Comment lancer Ship of Harkinian ?

La procédure détaillée se trouve dans le fichier “readme” de l’archive. Mais la voici, traduite :

  • Téléchargez The Ship of Harkinian
  • Nécessite une rom de débogage oot (pas Master Quest).
    L’équipe de construction : zelda@srd022j
    Date de construction : 03-02-21 00:49:18 (année-mois-jour)
    sha1: cee6bc3c2a634b41728f2af8da54d9bf8cc14099
  • Utilisez l’OTRGui pour générer un fichier d’archive oot.otr.
  • Lancez soh.exe

Si tout va bien, en plus du support des écrans WideScreen et de différentes options de rendus déjà disponibles, le logiciel devrait inclure le text-to-speech et être également porté sur Mac et Linux.

D’autres s’y seront essayés auparavant…

Dépêchez vous de télécharger ce logiciel, car Nintendo n’aime vraiment pas que ses copyright, licences et autres propriétés soient diluées sur la toile. Et si l’éditeur Japonais n’arrive pas à ses fins, il a toujours d’autres moyens de pression, comme les carapaces de tortue, les Bob-ombs ou les Pokeballs.

Rédigé par : Frédéric PAILLIOT

Capture d'écran Ship of Harkinian
[rwp_box id="-1" template="rwp_template_5cfa8288a04e8"]